Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda : Angra + ADX au Trabendo, le 4 octobre 2016

Publié le par Tehos

Formé en 1992, Angra est un groupe brésilien que j'ai pu voir évoluer lors de ses premières années, alors qu'il faisait sensation avec son speed metal symphonique. L'une des caractéristiques du groupe était la voix haut perchée du chanteur Andre Matos, adulé par certains, malmené par d'autres (je suis passé par les deux phases, je vous laisse deviner dans quel ordre). Après des débuts explosifs, Angra a traversé une période d'activité peu convaincante et même si le groupe a évolué disques après disques, un seul se démarque réellement des autres par sa différence, "Holy Land", son second album, dont le groupe célèbre actuellement les vingt ans à l'occasion d'une tournée qui lui est dédiée. À l'époque, les fans attendent avec impatience la suite du premier opus des brésiliens, célébré par beaucoup. Mais "Holy Land" surprend tout le monde avec l'incorporation d'une touche brésilienne à leur univers metal symphonique. Un mélange convaincant et des compositions originales ont fait de ce concept-album un disque de premier ordre. La suite s'avère décevante, avec un retour au heavy metal plus classique. Puis il se produit un véritable séisme, lorsqu'en 2000, Andre Matos, Ricardo Confessori (batterie) et Luis Mariutti (basse) quittent Angra pour former le groupe Shaman. Il ne reste alors que la paire de guitaristes (Rafael Bittencourt et Kiko Loureiro), qui recrutent rapidement trois nouveaux remplaçant pour tenter de prendre un nouveau départ, qui sera orienté d'avantage vers le power metal. Le temps passe et le groupe tombe de plus en plus dans un style progressif, quitte à parfois s'y perdre. Cette période est marquée par le retour du batteur Ricardo Confessori en 2009, mais il partira une seconde fois cinq ans plus tard. L'année dernière, Angra a sorti un album qui semble à nouveau avoir séduit les fans. J'avoue m'être laissé prendre par le nouveau chanteur, les morceaux moins alambiqués et une ambiance générale variée. Le groupe sera en concert au Trabendo demain soir, non pas pour ce dernier disque, mais pour la tournée anniversaire que j'ai évoqué plus tôt.

  1. Dernières sorties en date :
  2. - "Secret Garden", album (2014),

- "Angels Cry 20th Anniversary Tour", album live enregistré en 2013 (2013).

Avant le set d'Angra, les connaisseurs pourront assister à une prestation d'ADX. Formé en 1981 par Didier "DogBouchard (batterie), Hervé "MarquisTasson (guitare), Pascal "Betov" Collobert (guitare), Frédéric "DeuchDechilly (basse) et Philippe "PhilGrelaud (chant), ADX devient (avec les parisiens de Sortilège) le groupe français de heavy metal à suivre durant les années quatre-vingt. Entre trash, heavy et speed metal, ADX a pour particularité d'avoir choisi le français pour s'exprimer. Un choix qu'ils remettent en question en 1991 (à priori forcés par leur maison de disques), en sortant un quatrième album qui ne propose plus que des paroles chantées exclusivement en anglais. Le succès ne sera malheureusement pas au rendez-vous et une dissolution sera décidée l'année suivante. En 1997, le groupe se reforme à l'occasion d'un concert unique à la Locomotive (l'ex Machine du Moulin Rouge) pour promouvoir une réédition (je me souviens, j'y étais). Ses membres décident ensuite de marquer le coup en enregistrant un nouvel album dans la foulée, mais sans Pascal Collobert. Puis c'est à nouveau le silence jusqu'en 2006, année qui voit ADX se reformer autour de trois de ses membres d'origine, Philippe Grelaud, Didier Bouchard et Pascal Collobert, qui seront épaulés par d'autres acolytes. Cette fois il s'agit d'une véritable renaissance, qui verra plusieurs disques sortir et la reprise des tournées. La première époque du groupe fut la meilleure (je n'oublierais jamais les refrains entraînants et les riffs de guitare), mais j'ai un grand respect pour ces types qui continue aujourd'hui à rester fidèle à leur identité, malgré un style réservé à un public restreint et le choix du français qui en rebute pas mal. Rajout funeste de dernière minute, le groupe vient d'annoncer sur les réseaux sociaux le décès de Hervé Tasson, qui fut son guitariste jusqu'en 2000. Il vient malheureusement alonger la longue liste des chanteurs et musiciens disparus cette année... Repose en paix "Marquis" !

  1. Dernières sorties en date :
  2. - "Non Serviam", album (2016),

- "Ultimatum", album (2014).

Première partie : Headless.

Réservation

Commenter cet article