Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Song of 1968 #1 : "Think" par Aretha Franklin

Publié le par Tehos

  1. - morceau : "Think",
  2. - artiste : Aretha Franklin (États-Unis),
  3. - line up : Aretha Franklin (chant & piano),

- musiciens additionnels : Spooner Oldham (organ), Tommy Cogbill (guitare), Jimmy Johnson (guitare), Jerry Jemmott (basse), Roger Hawkins (batterie), Wayne Jackson (trompette), Bernie Glow (trompette), Melvin Lastie (trompette), Joe Newman (trompette), Charlie Chalmers (saxophone), Andrew Love (saxophone), Floyd Newman (saxophone), Willie Bridges (saxophone), King Curtis (saxophone), Seldon Powell (saxophone), Frank Wess (saxophone & flute), Tony Studd (trombone) & The Sweet Inspirations (chœurs).

Ce morceau est extrait de l'album "Aretha Now", sorti en 1968 chez Atlantic. Il a également été édité en single.

Voici un superbe classique de la reine de la soul, que je n'oublie jamais d'inclure dans une playlist de soirée, un incontournable. D'ailleurs, Aretha Franklin a enregistré ce titre à trois reprises, en 1968, 1980 et 1989, chaque version étant adaptée à son époque. Je préfère de loin la version originale, plus courte, mais bien plus chaleureuse et où l'on ressent d'avantage la puissance vocale de la chanteuse.

La seconde version a été enregistrée pour le film de John Landis, "The Blues Brothers" (l'un des quelques films que je regardai en boucle avec mes potes à l'adolescence), d'où provient l'extrait présenté ci-dessous. Cette variante est plus longue que l'originale et aussi plus rapide. Je pense que c'est la première version du morceau que j'ai dû entendre, elle est très dynamique, mais pour moi elle n'arrive pas à la hauteur de sa grande soeur. En tout cas, c'est un autre état d'esprit. Sur cet enregistrement, Aretha Franklin est accompagnée du groupe The Blues Brothers et de ses deux soeurs aux chœurs (avec une autre choriste).

La version la plus récente est aussi celle que je considère comme la moins réussie. Principalement parce qu'elle date d'une époque que j'apprécie moins en terme de production musicale, la fin des années quatre-vingt. Je trouve aussi qu'elle manque d'âme, mais je vous laisse vous faire une idée par vous-même. Au moins, Aretha Franklin aura eu le mérite de proposer des variantes assez différentes.

Commenter cet article